Diogène, le chien et nous. Le corps du performer comme instrument de la philosophie.

Texte issu de l’intervention donnée lors de la table ronde «Le corps et l’art performance». Événement Le Muzéum, Galerie Le Génie de la Bastille – Paris, le 7 janvier 2016.

  A LIRE >>>>

diogene07

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s